La Société Internationale de Sauvetage du Léman

La Société Internationale de Sauvetage du Léman (SISL) est une société de sauvetage franco-suisse créée en 1885 et formée de bénévoles sur le lac Léman. Organisation à but non lucratif, elle est formée de 2 200 membres hommes et femmes bénévoles, dont plus de 40 % sont actifs. Son but de réunir les sauveteurs du Léman, et de créer une série de postes de sauvetage en vue de porter un rapide secours aux personnes et embarcations en péril.

34 sections de la SISL réparties tout autour du lac Léman se partagent les 582 km² de superficie de ce plan d'eau. Composée par 26 sociétés suisses et 8 françaises, cette organisation internationale de sauveteurs assure aux navigateurs du lac Léman (environ 19 000 embarcations immatriculées) un service de secours 24 heures sur 24 et 365 jours par année. Son siège est à Clarens.

L'organisation des secours sur le lac étant une activité de bénévoles, la gestion des alarmes n'est pas suivie par un organisme permanent de surveillance et de commandement comme par exemple les CROSS pour les côtes maritimes françaises. Les sections assurent pendant la belle saison une permanence de garde durant les week-ends et sont atteignables sur le canal 16, mais le reste du temps, les alarmes sont transmises via la police ou les centrales d'alarmes régionales du côté suisse, via les pompiers du côté français, à la section la plus proche de l'intervention.

Celle-ci sitôt engagée, et en fonction de la difficulté de l'intervention demander a l'appui d'autres sociétés voisines, peut-être mieux équipées (bateaux supplémentaires, plus puissants, radars), ou l'engagement de spécialistes (plongeurs) pour mener à bien sa mission. En dernier ressort, l'appui d'un hélicoptère (REGA ou Sécurité civile) peut être également sollicité pour des recherches à plus grande échelle ou bien pour l'évacuation de blessés.

Les sauveteurs de la SISL s'exercent régulièrement avec les professionnels (ambulanciers, pompiers, policiers, etc.) suisses et français lors d'exercices grandeur nature. Ces exercices visent à améliorer les dispositifs de secours. La prévention fait aussi partie des activités principales des sauveteurs.

En savoir plus...

Source de l'article, février 2021, Wikipédia

Secours suisse© 1921-2021 SISL, Section du Sauvetage de Pully. Tous droits réservés, toute reproduction interdite.